Le transport européen est confronté à des défis majeurs en termes de sécurité, d’émissions de gaz à effet de serre, de congestion du trafic et des coûts liés. De plus, le développement de technologies disruptives et l’émergence de nouvelles solutions de mobilité génèrent une révolution dans la gestion des réseaux de transport et du trafic.

TANGENT, objectif et résultat attendu

Dans ce contexte, TANGENT a pour objectif de développer de nouveaux outils complémentaires pour optimiser les opérations de trafic de manière coordonnée et dynamique dans une perspective multimodale et en considérant les véhicules automatisés/non automatisés, les passagers et le transport de marchandises.

Le cadre vise également à soutenir une approche de coopération multi-acteurs pour la gestion du réseau de transport, en créant des canaux de communication développés par un large engagement des parties prenantes et des processus de co-construction locaux. De cette manière, TANGENT abordera non seulement les défis techniques, mais aussi organisationnels, opérationnels et sociétaux de la gestion du trafic en réseau des services de mobilité innovants basés sur les données. 

Il en résultera une série d’applications d’aide à la décision qui fournissent un cadre pour la gestion coordonnée de la circulation et des transports, comprenant un service d’information sur la mobilité amélioré et un tableau de bord avec des API associées et des fonctionnalités avancées avec une double approche : des recommandations pour la gestion du trafic en temps réel et une aide aux autorités de transport pour l’élaboration de stratégies optimales à l’échelle du réseau. 

L’impact sera évalué pour atteindre les objectifs de réduction attendus de 10% du temps de trajet, 8-10% des émissions de CO2, 5% des accidents, 5-10% d’augmentation de l’utilisation des transports publics et des modes actifs ou 10% des coûts économiques grâce à une gestion plus efficace.

Les résultats seront donc testés dans trois études de cas : Rennes, Lisbonne , Manchester et une étude de cas virtuelle à Athènes avec des données réelles provenant de différents modes de transport et dans le cadre de différents événements de trafic tels que les goulots d’étranglement, les accidents, etc.

 

Le projet à Rennes Métropole : ID4CAR, Keolis et EEGLE

ID4CAR est un hub regroupant 350 entreprises et laboratoires de recherche dans le domaine de la mobilité dans l’Ouest de la France avec pour objectif de développer l’innovation collaborative et les nouvelles solutions de mobilité. Il gérera la validation des études de cas à Rennes avec le soutien de la métropole. Quant à KEOLIS et EEGLE , ils seront en mesure de recueillir et d’harmoniser toutes les données des différents acteurs de la ville de Rennes.

EEGLE mettra à disposition sa plateforme collaborative de gouvernance des données territoriales pour accueillir, visualiser et partager les informations concernant la mobilité.

Elle servira également de socle technique pour le développement de services numériques s’appuyant sur des datavisualization cartographiques et analytiques, une gestion des droits des utilisateurs et des capacités de traitement de masse.